La spirale dynamique

ouvrageLa Spirale Dynamique élaborée par C. Graves a été popularisée par Don Beck et Chris Cowan. Ce modèle psychosociologique met en lumière comment  les individus, comme les sociétés, évoluent en passant par une série ordonnée de stades caractérisés chacun par un système de valeurs, des modes de pensées et d’action spécifiques.  Ces manières de penser et d’interagir se révèlent adaptées à certains environnements, évoluent lorsque les conditions de vie changent et/ou lorsque de nouvelles capacités émergent chez l’individu.  Cette évolution reflète un élargissement de la conscience individuelle et collective et une capacité à appréhender plus de complexité. V. Guérin et J. Ferber présentent la spirale dynamique dans leur ouvrage « Le monde change… Et nous ? »

 

Conférence théâtralisée de Véronique Guérin, août 2015

 

shema2-spirale-educative

Beige : INSTNCT. Instinct de survie
Violet : FUSION.  Pensée magique, relation fusionnelle avec la famille, la tribu, la nature,
Rouge : PUISSANCE. Vitalité, puissance individuelle, courage, mythes
Bleu : ORDRE . Protection, dogme, Loi transcendante qui pacifie les interactions.
Orange : RAISON. Observation,  science, réfutation, réussite individuelle, compétition, responsabilité
Vert : PLURALISME. Subjectivité, empathie, authenticité

 

Ces six niveaux font partie du premier cycle et émergent en s’opposant au niveau précédent. L’entrée dans le  deuxième cycle de la spirale, consiste à prendre en compte et intégrer les stades du premier cycle comme des vérités partielles du monde.

  • le stade Jaune, INTEGRATIF. Ce stade est caractérisé par une vision systémique et une intégration souple et fluide des stades précédents : la chaleur du niveau fusionnel, la puissance du stade égocentrique, l’ordre structurant du niveau normatif, la réflexion du stade rationnel et l’empathie du stade pluraliste.
  • Le stade Turquoise, HOLISTIQUE. L’individu se perçoit comme Le monde est perçu comme un réseau d’entités interdépendantes formant un seul grand organisme.

 

Illustrations des stades normatif, rationnel et empathique par des attitudes d’enseignants

Mme Dequerre incarne le courant normatif de la spirale dynamique. Ses valeurs clefs sont l’obéissance et l’ordre. Elle apporte sécurité et justice dans la classe mais son manque d’empathie peut la conduire vers la brutalité et l’abus de pouvoir.

Mme Demo incarne le courant rationnel de la spirale dynamique. Elle favorise la réflexion, la remise en question, l’argumentation et la négociation mais elle risque d’être embarquée dans un dialogue de sourds stérile et épuisant

 

 

Mme Cool incarne le courant empathique de la spirale dynamique. Elle favorise la connaissance de soi de l’élève, la confiance et le dialogue par son écoute globale mais elle risque d’être manipulée



Les commentaires sont clos.